Une rencontre marquante à 10 000 pieds d’altitude

À l’occasion, il nous arrive de croiser d’autres voyageurs à moto lors de nos aventures.  Parfois, ces rencontres peuvent devenir de beaux moments d’échange et de partage de notre passion commune,  les voyages à moto.  Nous avons probablement tous de petites histoires ou anecdotes de voyage que nous pourrions raconter sur des évènements marquants qui se sont produits ou des rencontres particulières venant ainsi agrémenter nos souvenirs de voyages.  De notre côté, nous en aurions plusieurs à raconter.  Toutefois, l’une d’entre elles c’est démarqué plus particulièrement et demeurant significative à nos yeux.  Nous tenons à vous en partager le récit.

Tout a commencé lors de notre voyage dans le Montana et l’Idaho en 2019.  C’était la seconde fois que nous allions dans l’Ouest Américain.   Nous en étions à notre cinquième journée de ce périple (21 août 2019). Lors de l’une de nos publications quotidiennes que nous partageons sur Facebook durant nos aventures, nous avons reçu un commentaire de Stéphane Pageau, nous indiquant «Bon voyage…  Nous suivons votre voyage depuis votre départ…  Nous, nous sommes au Dakota du Sud en direction des Badlands.»  Nous leur souhaitons également un bon voyage de leur côté en leur mentionnant, «Les Badlands, simplement WOW!».  Cette conversation en aura été le tout premier contact avec Stéphane.

Le 27 août 2019, nous venions de passer la journée dans  le Parc National de Yellowstone  et nous nous étions arrêtés à Cody dans le Wyoming pour y passer la nuit.  En fin de journée, nous avions fait une publication indiquant que le lendemain nous allions faire la fameuse route de la «Beartooth Highway», qualifiée de l’une des plus belle route d’Amérique «America’s Byways».   La «Beartooth Hyghway» est une section de la route américaine US-212 entre Red Lodge et Cooke City au Montana.  Elle trace une série de zigzags raides et de lacets, le long de la frontière  Montana et Wyoming jusqu’au col Beartooth à une altitude de 10 947 pieds (3 337 m) dans le Wyoming.  

Durant la soirée, nous avons reçu un nouveau message provenant de Stéphane.  Celui-ci, nous mentionnait,  «Je viens de réaliser que demain matin environ vers 10h00 (heure locale), nous commencerons l’ascension de la Beartooth Pass à sens inverse de vous.  Donc, garder un œil ouvert pour cette moto!  Goldwing 2018 de couleur silver avec remorque.  Soyez prudent!». Il nous spécifie également, «Nous sommes présentement à Billings au Montana et demain matin vers 9h30, nous serons à Red Lodge pour ensuite décoller pour les alpes américaines et nous vous ferrons signe».  Nous sommes bien enthousiasmés de faire la rencontre de ce couple de québécois en voyage également aux USA.

Le lendemain matin, nous avons quittés Cody pour emprunter la route US-296, principalement connue sous le nom de la «Chief Joseph Scenic Byway» nous permettant de rejoindre ainsi la «Beartooth Highway».  La journée s’avèrerait des plus splendides avec ce soleil magnifique et ce ciel bleu sans aucun nuage pour y parcourir ce trajet.  Nous débutions l’ascension du côté Wyoming et nous nous sommes arrêtés à un magasin de boutique-souvenirs nommé «Top of the World Store» afin de faire l’achat de quelques autocollants souvenirs.  Peu de temps après s’être remis en route, nous rencontrons un couple de motards nous faisaient de grands signes de la main au même moment où nous les croisions.  C’était une Honda Goldwing avec une remorque…  Nous avions devinés rapidement qu’il s’agissait de Stéphane et de sa conjointe Nathalie.  Nous avons fait demi-tour afin de les rejoindre.  Nous nous sommes stationnés sur le bord de la route à un endroit sécuritaire ne présentant aucun risque pour les autres utilisateurs qui circulent sur cette route sinueuse..

Nous nous situons entre le «Top of the World Store» et le sommet du col de Beartooth (10 947 pieds d’altitude).  L’endroit est spectaculaire pour y faire la rencontre d’un autre couple originaire du même coin de pays que nous.  Une fois les présentations faites,  nous nous sommes mis à échangés sur nos voyages actuels, les trucs que nous avions vus, d’où nous venions et où nous allions…

J’avais constaté la veille que Stéphane et moi avions un ami commun sur Facebook.  Je lui ai donc posé la question, qu’elle en était leur lien. Il me répondit qu’ils avaient servi tous les deux à dans la marine des Forces Canadiennes à Hallifax.  De mon côté, je lui ai mentionné que la personne en question était mon cousin (David).  «Wow!  Que le monde est petit.» nous nous sommes exclamés.  Maintenant, Stéphane est retraité militaire et profite de la vie de ses passions principales entre la moto et instructeur de karaté.   Après presque qu’une heure de discussion, une belle complicité s’était installée entre nous quatre.  Nous finalisons par la prise d’une photo souvenir afin d’immortaliser notre rencontre.  J’en profite pour leur  remettre l’un de nos autocollants de notre page de voyage et Stéphane ne tarde à le coller sur sa remorque à travers tous les autres autocollants indiquant les endroits qu’ils avaient parcourus en voyageant à moto.  Bref de bavardage, il faut penser à se remettre en route afin de poursuivre respectivement chacune de nos destinations de la journée.  Nous disons au revoir à Stéphane et à Nathalie tout en nous disant qu’il faudrait se revoir une fois revenu au Québec afin de faire de plus ample connaissance.  

La rencontre de Stéphane et de Nathalie, voyageurs à moto tout aussi passionnés que nous, restera gravé dans nos mémoires et dans nos souvenirs de voyage marquant ainsi ce moment inoubliable vécu à plus de 10 000 pieds d’altitude sur la «Beartooth Highway».

Bien que nous sommes restés en contacte principalement grâce aux réseaux sociaux,  nous n’avons pas eu la chance de nous revoir en personne.  

Je me souviens que le 04 octobre 2019, nous avions eu une discussion via Messenger afin de d’organiser une sortie à moto mais hélas, la météo peu clémente nous obligea de remettre l’évènement.  Espérant encore la chance d’avoir quelques journées de chaleur et de beau temps étant donné que la saison s’achevait.  Sinon, une autre option était de se planifier une sortie au restaurant.

Le 01 février 2020, j’ai vu une photo de Stéphane qui avait été publiée sur Facebook par Nathalie qui était dans des préparatifs pour une destination de départ de se rendre à Vancouver et par la suite, prévoir longer la Côte-Ouest des États-Unis jusqu’en Californie.  Je me souviens, il en était dans les vérifications s’il faisait transporter sa moto par un transporteur à Vancouver directement.  Cette photo publiée par Nathalie me rappelait une photo similaire que Sylvie avait prise en 2018 lors des préparatifs de notre premier voyage dans l’Ouest Américain.

Le 29 février 2020, lors du Salon Moto de Montréal, nous devions nous rencontrer sur place et possiblement nous rendre au restaurant par la suite.  Une fois de plus, la rencontre a dû être remise en raison d’une douleur au genou de Stéphane l’empêchant de venir à l’évènement du Salon de la Moto.

En mars 2020, la pandémie de la Covid-19 prenait de l’ampleur à travers le monde et les mesures sanitaires et de confinement laissait présager une rencontre peu probable dans un avenir proche et mettant par le fait même un frein sur nos préparatifs de voyages.

Le destin en aura décidée ainsi, puisque le 13 avril 2020, c’est avec tristesse que nous avons pris connaissance d’un message sur Facebook provenant de Nathalie disant, «c’est avec beaucoup d’émotions, de désarroi et d’incompréhension que Stéphane nous a quitté si soudainement…».  Nous venions d’apprendre le décès de Stéphane.  Face à cette publication, nous étions dans une incompréhension totale et sous le choc de la nouvelle.  Il est décédé de cause naturelle dans son sommeil le 12 avril 2020 à l’âge de 54 ans…  Stéphane laisse derrière lui son amoureuse, Nathalie et leur fils, Olivier.  

Stéphane Pageau
1965 – 2020

Bien que nous ayons toujours conservé un lien avec Nathalie,  nous n’avons toujours pas réussi à nous rencontrer.  Ce n’était pas la distance qui cause problème mais plutôt la disponibilité entre nous qui ne nous permettre pas de nous rencontrer.  Nous espérons toujours que le temps viendra de nous revoir… 

Chaque fois que nous partons en voyage, nous avons une petite pensée pour Stéphane et Nathalie.  Parfois, nous avons une légère impression qu’il voyage peut-être auprès de nous.  Qui sait!  Face à des situations comme celle-là, nous réalisons que la vie est si fragile.  Nous espérons accomplir le plus choses possible pendant que la santé nous le permet.  Comme on dit, nous essayons de faire le plus de crochet sur notre «To Do List»…

Maintenant, Nathalie ne roule plus à moto, mais nous espérons humblement qu’en suivant nos publications de voyages à moto cela lui permettra de voyager virtuellement tout en se remémorant ses bons souvenirs de voyages qu’elle a vécue avec son fidèle compagnon de vie.  Stéphane et Nathalie semblait faire les choses constamment ensemble.  Tout comme nous d’ailleurs.  C’est possiblement ce qui nous a frappés d’eux lorsque nous les avons rencontrés la seule et unique fois…

Nathalie a pris la décision de se départir de la moto de Stéphane.  Toutefois, le hasard de la vie aura voulu que le nouvel acquisiteur de la moto de Stéphane se retrouve entre les mains de mon cousin David (Eric).   Pour Nathalie, la séparation sera probablement moins déchirante sachant que la moto sera entre bonne mains et également appartenant à un ami de la famille.

Ce texte est dédié à Nathalie et à toute sa famille pour commémorer la mémoire de Stéphane.   Le partage de ces évènements est une manière pour nous de lui rendre un dernier hommage.  

Stéphane, nous te saluons (salut du motard)…

Quand à toi Nathalie, nous te souhaitons courage et force pour cheminer sur le chemin du deuil et ce afin de parvenir à une paix intérieure. Nous sommes de tout cœur avec toi…

Eric & Sylvie

Notre Moto, Plus qu’une Passion

P.S : À titre indicatif, nous tenons à vous informer que le texte a été présenté à la principale intéressée avant la publication de cette histoire pour fin de consentement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s